Otra Vista était partenaire
du Sommet des Entrepreneurs 2021

Le Sommet des Entrepreneurs est un événement unique en Belgique, organisé par le VentureLab Belgium,
qui propose un coup de projecteur sur l’entrepreneuriat comme vecteur de changement, et met en lumière cette nouvelle génération entrepreneuriale désireuse de faire bouger les lignes ! A l’occasion de l’édition 2021 qui s’est tenue en avril dernier, Otra Vista a tenu à participer et soutenir le Sommet avec un focus tout particulier sur la notion d’impact environnemental !

Concrètement, notre agence était engagée par le VentureLab pour couvrir l’entièreté du projet (reportages dédiés au JT de clôture avec la chaine VEDIA, aftermovie retraçant les moments forts de la semaine…) mais nous ne voulions pas nous arrêter là…

Nous avons alors décidé d’être sponsor d’une épreuve, le « Road To Business », en challengeant nous même 26 jeunes entrepreneurs sur leurs projets à travers une épreuve unique : la participation à un faux débat télévisé!
Pas n’importe quelle émission : 6 x 30 minutes, par groupes de 4, dédiées au « rôle des entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain en terme d’impact ».

Convaincus que le monde de l’entreprise a un rôle à jouer face aux enjeux sociaux et climatiques de notre époque, étant nous mêmes en réflexion constante sur le sens de notre travail et ses effets positifs mais aussi négatifs, nous trouvions stimulant et enrichissant de confronter nos idées et valeurs à celles d’une nouvelle génération d’entrepreneurs. Notre volonté : chercher le sens derrière des mots, voir si des vraies convictions s’y trouvent…

Tous avaient quelque chose à défendre et, au delà des réponses aux questions précises liées à la thématique, nous avons mis à l’épreuve leur capacité d’improvisation et leur esprit de synthèse pour parvenir à sélectionner un gagnant, un projet que nous tenions à sortir du lot.

C’est Sylvain Boisson, avec « Murvert », qui a particulièrement retenu notre attention.

A travers la végétalisation de façades, ce projet propose à tout un chacun de devenir acteur dans le redéploiement de la biodiversité dans nos villes tout en valorisant les filières locales. Une solution durable à l’écoute des enjeux d’aujourd’hui et de demain qui peut rendre service à l’homme et à l’environnement en minimisant l’entretien et la consommation d’eau.

« Etant du monde scientifique universitaire, j’ai tout à apprendre du monde de l’entreprise et de la concrétisation de tel projet. Mon défi est majeur puisque la seule issue de mon financement First Spin Off est la création d’une Spin-off, donc d’une société. Je suis en fin de phase de prototypage et suis actuellement en train de me pencher sur le Minimum Viable Product. Le retour des entrepreneurs m’aide dans cette phase mais aussi pour me guider dans le démarrage concret de l’entreprise et de sa gestion. Mes valeurs sont basées principalement sur le respect de l’environnement et des autres, ainsi que ma vision de cette future société en phase avec des enjeux environnementaux majeurs… » nous explique Sylvain.

Pour Otra Vista, au-délà du choix difficile face à tant d’individus motivés en engagés, c’était aussi la volonté de soutenir le scientifique qui se cache derrière l’entrepreneur (a qui on doit également le fameux challenge co-organisé avec le magazine « Le VIF » en mai 2021 qui invite les citoyens à ne plus tondre leur pelouse dans le but de recenser et mesurer les impacts positifs d’une telle action sur la biodiversité). Un choix symbolique lui aussi à une époque où ,plus que jamais nous le croyons, le discours scientifique devrait être (re)considéré à sa juste valeur.

Grâce au chèque de 1000 euros remis par Otra Vista, Sylvain va pouvoir concrétiser une étape bien précise du développement de « Murvert » en finançant le premier test grandeur nature de leurs prototypes sur façades.

< Article préc. Article suiv. >

Une agence audiovisuelle
qui s’engage
pour la planète !